De l'estimation de ventes à la génération de paiements

Le coeur du métier de la messagerie réside dans la distribution de presse ; mais elle sert aussi d’intermédiaire financier entre les éditeurs et les « points de vente ». En effet, c’est la messagerie qui paye les éditeurs suivant les résultats de ventes d

Métier / Contexte Client

Le cœur du métier de la messagerie réside dans la distribution de presse ; mais elle sert aussi d’intermédiaire financier entre les éditeurs et les « points de vente ». En effet, c’est la messagerie qui paye les éditeurs suivant les résultats de ventes de leurs magazines.
En théorie, il faudrait attendre les résultats de ventes réels, pour calculer la rémunération de l’éditeur, mais il peut s’écouler plusieurs mois avant cette échéance. En pratique, la messagerie verse des avances à l’éditeur, sur 2 ou 3 échéances intermédiaires, en se basant sur des estimations de ventes.
Le besoin est donc bien opérationnel et pas seulement un besoin de simulation et de reporting.

Projet / Enjeux

Projet : « BW CECOFI »  
Estimation + génération de paiements éditeurs via interface WEB.
Production de documents comptables mensuels
 

Enjeux :
    - Traitement par portefeuille éditeur ( 150 éditeurs / utilisateur )
    - Estimation des montants à payer au plus juste et en masse.
    - Rétraction des paiements émis dans BW vers ECC.
    - Mise à disposition d’information comptable mensuelle aux éditeurs dans un format non SAP.
 

Gains pour le métier :
    - Amélioration de la gestion des éditeurs par traitement en masse.

Architecture / dimensionnement projet

Contexte technologiques : migration d’applications « maison » sous AS400 vers SAP ECC6, module SD – MM - FI, BW 7.0, BI-IP
Déploiement : 5 utilisateurs
Projet : retour d’expérience USF 2012

Gestion du portefeuille d'éditeurs
Prévision des ventes basées sur les flux Aller-Retour
 
Intégration des conditions de prix dans BW
 
Emission des paiements depuis BW  Flux BW vers ECC de données transactionnelles