Concepts de la gestion du Cycle de Vie de l’Information

Information Lifecycle Management – Définition :

Ce terme définit l'ensemble des stratégies mise en place pour administrer les systèmes de stockage pour la gestion des informations de l’entreprise (EIM).
 
Une démarche d'ILM permet d'appliquer des règles de stockage différentes selon la valeur de la donnée à sauvegarder, afin d'adapter au mieux les critères suivants :
  • utilité de la donnée
  • exigences de sécurité : intégrité, confidentialité et disponibilité des données
  • exigences réglementaires sur les données
  • temps d'accès aux données
  • coût de stockage

Notion de température de données :

La notion de température de données va permettre de définir la valeur de chaque information de l’entreprise en fonction de sa nature et de son ancienneté, de manière à lui associer le coût de support adéquat.
 
Température de données
 
Comme le volume de données va s'accroître avec le temps, il faut prendre en compte ce facteur d'encombrement, notamment dans un contexte SAP HANA.
 

Bénéfices : Réduire le coût de la donnée en stabilisant le système BW

Analyse du système BW et définition des points d’améliorations : 

Il faut profiter du projet pour remettre à plat la gestion du système de BW dans son ensemble.
 
Gestion du système de BW
 
  1. Analyse des volumes de données par fournisseur de données.
  2. Analyse de la cohérence des données.
  3. Vérification des points  de paramétrage concernant la robustesse du système.
  4. Analyse globale et détaillée de la performance du système.
  5. Recommandations et prise en compte des contraintes métiers.

Optimisation du coût de la donnée en relation avec sa valeur et sa fréquence d’utilisation

Exemple d’un système SAP HANA BW
 
Système SAP HANA BW
 
L’objectif est de faire concorder le coût de stockage de la donnée avec sa valeur analytique.
Moins une donnée est interrogée via le reporting, plus son coût doit être réduit.
 
La solution d’archivage de données en utilisant l’interface NLS permet de déporter certaines données sur des supports moins coûteux que celui de la base de données principale.
 
De cette manière le coût de stockage de la donnée sera en lien avec  sa valeur intrinsèque tout en conservant la possibilité d’accéder à la donnée archivée.
 

Réduire la taille du système & stabiliser la croissance du système 

Lors de la mise en place d’un projet de gestion du cycle de vie de l’information, le gain sur la base de données est conséquent :
 
Gain sur la base de données
 
Le processus d’archivage déporte les données sur d’autres supports de stockage.
 
Il compresse également les données archivées avec un taux de compression de l’ordre de 90 %.Ceci réduit l’espace de stockage nécessaire pour les archives et donc le coût de stockage qui leur est associé.
 
Généralement on observe une augmentation du volume de données du système BW de 30 % par an.
 
La mise en place d’une solution NLS stabilisera la croissance du système.
 
Cette stabilisation de la croissance du système sera garantie grâce à un processus de suppression des données et à la mise en place de process transférant les données entre les différents supports.